Assainissement

L'assainissement collectif

Il est de la compétence de Saint-Etienne métropole qui s'appuie sur le services techniques municipaux de Saint-Chamond pour les travaux.

Le montant prévisionnel des travaux engagés en 2013 est de 800 000 €

 maladiere

Les eaux usées issues des immeubles et des industries desservis par le réseau d’assainissement sont acheminées à la station d’épuration de la Maladière (capacité 60 000 équivalents-habitants).

Le réseau d’assainissement est constitué de 205 km de réseaux. Ce réseau est entretenu et surveillé par l’entreprise Veolia dans le cadre d’une délégation de service public en affermage. L’investissement sur le réseau est réalisé par les services de la ville de Saint-Chamond.

Les effluents collectés sont traités à la station de la Maladière à l’aide d’un traitement primaire (dégrillage et tamisage), puis d’un traitement biologique par boues activées. Les boues produites sont incinérées sur le site de l’usine. Il est important de noter que l’usine dispose d’un traitement de l’air permettant de ne pas générer de nuisances olfactives. De plus, les eaux dépolluées et les fumées sont régulièrement contrôlées pour vérifier la qualité et le bon fonctionnement du traitement.

Pour encore améliorer la qualité de l'eau rejetée dans le Gier, une étude est prévue pour créer un équipement en vue de réduire les rejets de phosphore.

Un réseau de chaleur, récupérant les calories dégagées par le four d'incinération des boues, a été réalisé en 2013 pour chauffer certains bâtiments publics du quartier de Saint-Julien.

L'assainissement non collectif

L'assainissement non collectif est également de la compétence de Saint-Etienne métropole.

Il concerne les habitations situées en zone rurale non desservies par un réseau d’assainissement.

La loi sur l’eau de 1992 a conduit les communes à créer un SPANC (Service public de l’assainissement non collectif). Ce service a pour but de contrôler les installations existantes et celles à construire afin de s’assurer de leur bon fonctionnement.

A Saint-Chamond, 682 installations d’assainissement non collectif sont recensées. Actuellement, 683 installations ont été contrôlées.

Les démarches en cas de travaux

Lors d’une demande de permis de construire ou de certificat d’urbanisme, le propriétaire doit retirer soit auprès de la collectivité soit auprès de VEOLIA EAU un dossier comprenant un formulaire et une liste de pièces à fournir (plan de situation, étude de sol…).

Le propriétaire doit faire réaliser à sa charge une étude de sol permettant de définir les critères d’aptitude du sol de la parcelle et par conséquent de choisir la filière de traitement adéquate.

Consulter la procédure complète ici

La documentation : Guide ANC des usagers

 

Le site de la communauté d'agglomération Saint-Etienne métropole.